Booster votre fertilité

Booster votre fertilité, quelques conseils

Même si c’est difficile de donner des conseils généraux qui sont vraiment utiles, je vous donne ici des pistes à suivre :

Faire l'amour pour tomber enceinte

Faire l’amour plus souvent ou pas…

Surtout si ça fait un moment que vous essayez de tomber enceinte, les activités au lit sont plutôt vécues comme un devoir qu’une plaisir. Mais pour avoir un bébé, il faut du sexe, et assez souvent pendant votre période fertile. Trouvez un moyen de pimenter votre relation sexuelle… Par contre, si des tests ont révélé un faible nombre de spermatozoïdes ou si celles-ci sont lentes,  une pause entre des relations peut être bénéfique. Si vous n’avez pas fait de test en règle général, si par exemple vous avez des glaires fertiles pendant trois jours, faites l’amour le premier et le dernier jour.

Manger sainement

La nutrition joue un rôle très important dans la fertilité. Si votre corps n’est pas nourri correctement, les ovules et le sperme sont de moindre qualité. Pas besoin de devenir un ayatollah des graines germés mais quelques règles de bonne sens à suivre ; éviter tout aliment accompagné d’une longue étiquette avec des ingrédients (privilégiez donc, les fruits, légumes, viandes, poissons, œufs, riz etc.) Faites particulièrement attention aux mauvaises graisses (hydrogénés, margarines, trop de graisses végétales comme le tournesol, riche en oméga 6 et inflammatoire). Utilisez l’huile d’olive, le beurre et le huile de noix de coco.

Pas besoin de cours de nutrition, c’est évident que le plus proche de la nature nos ingrédients sont, le mieux. Par contre, on ne suit pas toujours ces conseils… pour la simple raison que le stress et les émotions négatives nous poussent à se consoler avec le chocolat, les biscuits ou un verre de vin. Si vous savez que votre relation avec la nourriture est très émotionnelle, des séances au cabinet peuvent vous aider.

Arrêtez le tabac

Fumer ne nuit pas seulement à votre fertilité (des ovules et sperme sont concernés) mais aussi à la santé de votre futur bébé. Evident, non ? Pourtant, pas pour tout le monde. Comme avec l’alimentation, si arrêter de fumer vous êtes quasi impossible, prenez rendez-vous pour des séances. Le stress et les émotions négatives qui vous poussent à fumer peuvent être adressés et vous n’avez pas besoin de compter sur votre volonté de fer pour arrêter.

Diminuez l’alcool

Le fait est que la recherche nous montre qu’en moyenne, plus vous buvez d’alcool, plus il vous faudra de temps pour tomber enceinte et moins vous aurez de chances de réussir. Pour les femmes, l’alcool peut contribuer aux périodes irrégulières, l’ovulation irrégulière et les défauts de phase lutéale, réduisant les chances de conception et pour les hommes, l’alcool peut affecter la morphologie et la motilité des spermatozoïdes, et leur causer des dommages radicaux. Je vous conseille de réduire l’alcool pour augmenter votre fertilité et vos chances de tomber enceinte.

Lâcher prise

Oui, le fameux ‘lâcher prise’, si facile à faire. Le stress et la tension provoquent dans notre corps une cascade d’hormones (cortisol, adrénaline). Votre organisme interprète ça en étant ‘sous attaque’ et une grossesse n’est pas une priorité dans ces circonstances. Votre stress peut être évident consciemment (par exemple par rapport au travail) mais aussi être caché et jouer un rôle plus inconsciemment (l’idée de devenir parent, dépendant de votre vécu avec vos parents par exemple). Pour certaines personnes des techniques anti-stress (yoga, méditation, prendre un bain, respiration) seront suffisantes, d’autres peuvent bénéficier par des séances d’Emotion Code, très efficace pour traiter des émotions et croyances négatives.

 

 

 

Laisser un commentaire

Ma Fertilité Naturelle

Hester Wolfensberger
Espace de Santé Naturelle
Rue Friporte 2
1095 Lutry

Tél. 079 718 26 73
Envoyez un message

Consultation fertilité

Réservez votre séance au cabinet ou en ligne. Première séance découverte gratuite.

Prendre rendez-vous

Séances remboursées ASCA selon votre assurance complémentaire.