Nutrition et fertilité

Est-ce que vous savez combien de vitamine B on a besoin pour concevoir ? Et combien de calcium il vous faut pour tomber enceinte ? Consommez-vous assez de protéines pour favoriser une grossesse ?

Le domaine de la nutrition est certes intéressant mais la montagne d’information contradictoire nous fait tourner la tête. Est-ce bon de manger les légumes cru ? Un végan l’affirmera, un médecin chinois vous le déconseillera, le thérapeute ayurvédique vous dit que ça dépend de votre dosha…et chacun aura des témoignages pour vous convaincre de son point de vue.

Alimentation équilibrée pour l'infertilité

Pourtant, l’espèce humaine a survécu des milliers d’années sans se préoccuper de ratio glucides-graisses-protéines. Les animaux sauvages vivent aussi très bien sans nutritionnistes. Comment cela est-il possible ? La réponse est simple ; la nature nous a doté d’un outil qui nous montre le chemin, notre instinct.

Même s’il est bousculé par la nourriture transformée et artificielle, notre instinct est toujours là.

Faites de lui votre meilleur ami et apprenez comment l’écouter, il vous parle à tout moment.

Si vous ne présentez pas des soucis de santé particuliers, suivez du bon sens ; mangez des fruits et légumes en abondance, le reste en modération.

La nutrition peut notamment avoir un impact sur la fertilité masculine et féminine. Lors des séances, nous faisons les corrections nécessaires pour optimiser vos chances de concevoir.